Le raffinement et l'harmonie dans votre jardin.
Logo2

Esprit Zen voit le jour en 2010 après 10 ans d’expérience personnelle dans l’art du jardin japonais.

Durant ces dix années, la tradition de la taille de végétaux à la japonaise et de l’organisation de l’espace a été travaillée afin d’être mise au service de clients passionnés.

Aujourd’hui, Esprit Zen intervient dans les domaines suivants :

  • conception, réalisation et entretien de Jardins Japonais (jardin zen, jardin de thé, jardin d’accueil), petits jardins intérieurs et extérieurs pour les particuliers, les entreprises, les collectivités, les comités d’entreprise, les syndics de copropriété et pépinières.
  • transformation d’arbres et arbustes adultes en nuages (Niwaki), mise en valeur de l’existant
  • implantation et taille de petit et grands buissons selon la tradition japonaise
  • sensibilisation des écoles et des particuliers à l’art du jardin japonais
  • organisation d’atelier de travail pour les comités d’entreprise, conciergerie et entreprises
  • intervention en pépinières pour la réalisation de Niwaki
  • organisation d’événements liés à la culture nippone (ikebana, bonsaïs, calligraphie, céramique, cérémonie du thé)
  • intervention au profit du secteur sanitaire et médico-social par des animations culturelles dynamiques et participatives
  • coaching jardin japonais (petits espaces)
  • mise à disposition du jardin pour des séances photographiques

Exposition Budo
Arts Japonais et Jardin

Philosophie

L’Art du jardin japonais nous envahit et devient irrémédiablement un Art de Vivre. L’équilibre et la sérénité issus de la recherche de l’asymétrie et du dépouillement nous plonge dans la méditation immobile ou en mouvement. On ne jardine pas, on sublime chaque élément. La tranquillité de l’esprit ne peut être polluée par la profusion. On ne cherche pas une vue sur un paysage, même si parfois on l’emprunte, mais on crée ce paysage. Le parcours du visiteur est ralenti par l’organisation des allées ce qui oriente son regard vers le sol, un arbre, une pierre, un bruit. La multiplication  des points de vue ouvre l’esprit au détail, au raffinement et donne ainsi l’illusion d’un espace plus grand qu’il n’est en réalité. Minéral et végétal entrent en communication pour dégager une harmonie difficile à exprimer pour nous autres occidentaux, même si parfois l’émotion est réelle.

Beaucoup de sites internet occidentaux traitent « techniquement » le jardin japonais. Il n’existe cependant aucun plan type. Chaque espace est aménagé  de façon à répondre aux attentes des propriétaires, de leur caractère ou leur sensibilité, et de la surface à mettre en œuvre. Si plusieurs types de jardins japonais font références, l’harmonie et l’équilibre doivent les associer pour créer une ambiance adaptée.  Il est nécessaire de garder à l’esprit que la structuration d’un jardin japonais ne peut être le résultat que d’une intervention. Celui-ci est un terrain d’expression où le cheminement peut durer plusieurs années. Le jardin japonais aime à se faire désirer, telle une Geisha…

La démarche rapproche l’Homme de la Nature inexorablement. La recherche de pierres à intégrer dans un jardin peut prendre beaucoup de temps et leur disposition encore plus. Même si la technique est connue, rien n’est plus difficile que de disposer quelques rochers pour en dégager tout leur caractère et une harmonie. Une pierre trouvée en pleine nature doit être réutilisée dans des conditions similaires au risque de perde son « âme ». Une pierre mal positionnée attirera votre regard en permanence et polluera votre méditation. Même si personne ne le remarquera, vous, vous le verrez.

Le mystère du jardin japonais trouve peut-être son origine dans l’espace nécessaire à la mise en scène. Dans des grands jardins, il sera indispensable de compartimenter l’espace afin d’offrir au visiteur la surprise entre chaque scène. Attention, la taille du jardin n’est pas une garantie de facilité de mise en œuvre, car l’esthétisme et le raffinement sont de rigueur.

L’ambiance recherchée est autant générée par le jardin que par sa communication avec l’habitat. En effet, le jardin japonais est une suggestion de la nature que l’on tente de reproduire. Aussi est-il nécessaire de tenir compte du style de la construction et de son implantation sur un terrain pour éviter une opposition de style. Le jardin japonais devra être structuré pour un cheminement progressif. Dans le respect de certains codes, le jardin japonais pourra être tantôt traditionnel, tantôt contemporain. Dans ces cas, l’utilisation des végétaux et matériaux diffère. Il est parfois opportun de ne traiter que certains espaces d’une propriété. Par expérience personnelle, la contamination est plus rapide que la grippe !

« Dans la conception du jardin Zen l’homme ne domine pas la nature mais s’y conforme et s’y intègre ». A méditer…

Fermer le menu